presse inejcter multiposte multi-injection multimatière

La presse bi-matière ou multi-injection

L’adaptation d’une seconde unité d’injection sur une presse à injecter est une fourniture courante chez REP  sur tout type de machine, dans toutes les configurations : injection par le haut ou le bas, le côté ou l’arrière.

 

L’objectif de l’utilisateur est de produire des pièces intégrant plusieurs matières avec des caractéristiques différentes. Il s’agit de conjuguer les performances techniques, mais aussi d’optimiser les coûts :

  • suppression des opérations d’assemblage
  • intégration d’une matière peu coûteuse dans une pièce limitant la quantité de matière noble à la seule partie fonctionnelle.


Le principe de l’injection bi-matière est adaptable à toutes les presses quelle que soit la taille des bâtis et des unités d’injection.

 

 La production de pièces bimatière peut se faire par :

    • Deux injections séquentielles dans deux empreintes complémentaires,
    • Injection simultanée dans deux empreintes différentes ou dans deux cavités séparées de la pièce,
    • Injection simultanée (ou décalée) dans une seule empreinte.

 

Il est possible d’injecter, soit en direct dans un moule, soit à travers un bloc à canaux régulés (BCR) spécial intégrant plusieurs circuits matières.

 

L'exemple de la CMS bi-matière: productivité, polyvalence et flexibilité assurées

La CMS bi-matière est une presse à injecter à 4 postes rotatifs et 2 unités d’injection.

Elle permet de synchroniser l’injection de 2 matières en simultané dans le même moule au poste d’injection avec la vulcanisation et le démoulage.

 

Productivité 

Production horaire bien plus élevée : gain de productivité de 50 à 100 % par rapport à une presse mono-poste de 400 tonnes.

Rapidité de changements de moules (10 minutes pour les 4),

Flexibilité

Possibilité d’en désélectionner un,

Possibilité de programmer différents volumes d’injection

Polyvalence

Possibilité  d’adapter le poste de démoulage pour une multitude de cinématiques différentes.

La CMS bi-matière n’est pas dédiée uniquement à l’injection bi-matière : on peut passer d’une injection simultanée à une injection séquentielle ou n’utiliser qu’une unité d’injection si besoin !